Les formes de fenêtres originales

Il est loin le temps où la fenêtre ne servait uniquement qu’à apporter de la lumière et à isoler du froid. Actuellement, elle gagne de plus en plus en esthétique pour se montrer plus design et plus stylée. En effet, les fenêtres nouvelles génération permettent toutes les formes originales. Si vous n’avez pas encore tout vu, on vous dévoile à travers cet article à quoi ressemble une fenêtre aux formes originales.

Les fenêtres dans les formes les plus originales

En matière de forme de menuiserie telle qu’une fenêtre, on a souvent tendance à se laisser emporter par les fenêtres rectangulaires. Certes, c’est une forme qui a d’innombrables adeptes de par son côté traditionnel. Mais d’autres choix de formes de fenêtres sont désormais aussi proposés afin d’apporter une touche d’originalité à une habitation. En effet, les nouvelles formes de fenêtres du moment mettent plus en avant des jeux de styles géométriques. Elles conjuguent originalité et modernité. En plus de vous faire gagner en luminosité, les fenêtres d’aujourd’hui s’adaptent à tous les styles. Qui plus est, elles se parent de multiples coloris, tout cela dans le seul but de mettre en valeur une habitation et de lui apporter un charme.

Sachez également que les formes singulières et originales apportent de la luminosité dans des endroits inaccessibles, restreint ou avec des murs obliques. Aussi, les possibilités de forme pour la fenêtre sont nombreuses.

Enfin, il faut noter que la forme d’une fenêtre n’influence en rien les performances en termes d’isolation. Avec un double ou triple vitrage,

l’isolation acoustique et énergétique de haut niveau est toujours garantie.

Laissez libre cours à vos envies !

Comme vous le savez désormais, les fenêtres classiques qui arpentent les murs avec tristesse ne sont vraiment plus dans l’air du temps. La tendance est plutôt aux formes originales et inédites. En neuf ou en rénovation, il existe de nombreuses possibilités. Allant de la forme standard, rectangulaire, aux plus originaux, comme, le demi-lune, cintrée, œil de bœuf, trapézoïdale ou triangulaire.

Mettant en avant une originalité sans pair, la forme triangulaire a le net avantage d’apporter de la lumière naturelle et d’aérer un intérieur. Cette forme de fenêtre est surtout recommandée dans les pièces à accès difficile telles qu’un grenier ou un comble.

La fenêtre œil de bœuf ou encore ovale, quant à elle, affiche également une touche d’originalité sans égale. Empruntant une forme entre ronde et rectangulaire, celle-ci séduit plus d’un. Sa surface vitrée est assez large et elle permet de laisser entrer une quantité importante de lumière.

Vous avez encore d’autres choix avec les autres formes de fenêtres, mais ce qui est sûr, c’est qu’en vous équipant de ces fenêtres aux formes originales, votre maison sera mise en valeur encore plus.

Les différents types d’ouverture de fenêtres

Vous avez certainement dû apercevoir des dizaines, voire des centaines de sortes de fenêtres dans votre existence. Cette fois-ci, nous allons les catégoriser pour que vous deveniez un vrai professionnel. Ainsi, pour les différencier, nous pouvons définir certains critères, dont l’un est l’ouverture. D’après cet attribut, il est maintenant possible d’effectuer une classification claire et concise.

Sur le marché, vous avez l’embarras du choix. Et pour éviter de vous perdre dans votre décision, nous vous suggérons de suivre ce petit guide où les principaux avantages de leur utilisation seront énoncés.

Quelques-uns de ces avantages sont relatifs aux notions de sécurité, d’espace et d’esthétique. Voici donc les divers modèles d’ouverture de fenêtre disponibles actuellement.

L’ouverture classique

C’est l’ouverture la plus appréciée par les occupants. Dotée d’une qualité très classique et d’un charme intense, la fenêtre à la Française peut être ouverte l’intérieur avec un ou deux battants sur un axe vertical. Ainsi, elle optimise la circulation de l’air de l’extérieur vers l’intérieur, avec son ouverture assez large.

La fenêtre à l’anglaise

Identique à l’ouverture française, mais ce qui les différencie, c’est que les battants de ce modèle s’ouvrent vers l’extérieur. Elle offre une structure moins encombrante pour procurer un espace plus réduit.

La fenêtre à l’italienne

C’est une ouverture optimale vers l’extérieur sur un axe horizontal tout en économisant de la place. Contrairement à l’ouverture soufflet, elle permet d’éviter la pénétration des divers éléments venant de l’extérieur dans le cas où il y a de pluie ou de vents violents.

L’ouverture à soufflet

C’est le type d’ouverture qui renforce la sécurité de votre habitation. Un modèle idéal qui s’ouvre vers l’intérieur sur un axe horizontal et plus précisément pour un espace plus étroit. En pleine nuit, vous pouvez ouvrir légèrement la partie haute de votre fenêtre pour rafraichir l’intérieur sans recourir à aucun danger.

La fenêtre coulissante

Une ouverture alliant à l’évolution et à la modernité avec un aspect plus pratique et classe ainsi qu’une allure contemporaine. Pour l’ouvrir, glissez horizontalement le vantail vers l’autre. Par contre, pour assurer l’étanchéité de la fenêtre, pensez à appeler un professionnel pour installer ce modèle.

L’ouverture oscillo-battante

Elle offre un avantage qui est à la fois plus pratique grâce à son ouverture à double sens et aussi vous pouvez l’ouvrir de façon comme le modèle battant ou en soufflet sur un axe horizontal. De plus, elle assure la sécurité des occupants et dégage une aération optimale sans ouvrir largement la fenêtre.

L’ouverture basculante

Elle propose une ouverture en haut vers l’intérieur et en bas vers l’extérieur et assure la bonne aération de votre maison de manière efficace et très optimale. Grâce à son ouverture supérieure, elle permet de pénétrer l’air frais vers l’intérieur et d’évacuer l’air chaud de l’extérieur.

La fenêtre à guillotine

Ce type d’ouverture est très agréable à regarder et pratique d’utilisation, elle est composée de deux châssis coulissants qui glissent verticalement de haut en bas pour l’ouvrir et la fermer. Ainsi, vous pouvez le régler de manière plus précise et aussi de disposer d’un ou deux châssis mobiles.

Les différents types d’ouverture de fenêtres

Vous avez certainement dû apercevoir des dizaines, voire des centaines de sortes de fenêtres dans votre existence. Cette fois-ci, nous allons les catégoriser pour que vous deveniez un vrai professionnel. Ainsi, pour les différencier, nous pouvons définir certains critères, dont l’un est l’ouverture. D’après cet attribut, il est maintenant possible d’effectuer une classification claire et concise.

Sur le marché, vous avez l’embarras du choix. Et pour éviter de vous perdre dans votre décision, nous vous suggérons de suivre ce petit guide où les principaux avantages de leur utilisation seront énoncés.

Quelques-uns de ces avantages sont relatifs aux notions de sécurité, d’espace et d’esthétique. Voici donc les divers modèles d’ouverture de fenêtre disponibles actuellement.

L’ouverture classique

C’est l’ouverture la plus appréciée par les occupants. Dotée d’une qualité très classique et d’un charme intense, la fenêtre à la Française peut être ouverte l’intérieur avec un ou deux battants sur un axe vertical. Ainsi, elle optimise la circulation de l’air de l’extérieur vers l’intérieur, avec son ouverture assez large.

La fenêtre à l’anglaise

Identique à l’ouverture française, mais ce qui les différencie, c’est que les battants de ce modèle s’ouvrent vers l’extérieur. Elle offre une structure moins encombrante pour procurer un espace plus réduit.

La fenêtre à l’italienne

C’est une ouverture optimale vers l’extérieur sur un axe horizontal tout en économisant de la place. Contrairement à l’ouverture soufflet, elle permet d’éviter la pénétration des divers éléments venant de l’extérieur dans le cas où il y a de pluie ou de vents violents.

L’ouverture à soufflet

C’est le type d’ouverture qui renforce la sécurité de votre habitation. Un modèle idéal qui s’ouvre vers l’intérieur sur un axe horizontal et plus précisément pour un espace plus étroit. En pleine nuit, vous pouvez ouvrir légèrement la partie haute de votre fenêtre pour rafraichir l’intérieur sans recourir à aucun danger.

La fenêtre coulissante

Une ouverture alliant à l’évolution et à la modernité avec un aspect plus pratique et classe ainsi qu’une allure contemporaine. Pour l’ouvrir, glissez horizontalement le vantail vers l’autre. Par contre, pour assurer l’étanchéité de la fenêtre, pensez à appeler un professionnel pour installer ce modèle.

L’ouverture oscillo-battante

Elle offre un avantage qui est à la fois plus pratique grâce à son ouverture à double sens et aussi vous pouvez l’ouvrir de façon comme le modèle battant ou en soufflet sur un axe horizontal. De plus, elle assure la sécurité des occupants et dégage une aération optimale sans ouvrir largement la fenêtre.

L’ouverture basculante

Elle propose une ouverture en haut vers l’intérieur et en bas vers l’extérieur et assure la bonne aération de votre maison de manière efficace et très optimale. Grâce à son ouverture supérieure, elle permet de pénétrer l’air frais vers l’intérieur et d’évacuer l’air chaud de l’extérieur.

La fenêtre à guillotine

Ce type d’ouverture est très agréable à regarder et pratique d’utilisation, elle est composée de deux châssis coulissants qui glissent verticalement de haut en bas pour l’ouvrir et la fermer. Ainsi, vous pouvez le régler de manière plus précise et aussi de disposer d’un ou deux châssis mobiles.

Economisez de l’énergie en changeant vos fenêtres

Le meilleur moyen d’économiser de l’énergie serait de ne pas en consommer. Ce serait pourtant insensé de penser que notre société moderne puisse s’en passer. Par contre, il est tout à fait possible de réduire la consommation d’énergie par différents moyens plus ou moins développés. Tous s’accordent à dire que pour pouvoir économiser de l’énergie il faut impérativement passer par une bonne isolation. Si ce n’est déjà fait, il est donc grand temps que vous pensiez à changer vos fenêtres. Vous allez savoir pourquoi.

Fenêtres riment avec déperditions de chaleur

C’est connu, les fenêtres et autres types de menuiserie comme les lucarnes et les portes peuvent constituer des sources de déperdition de chaleur énorme si elles sont mal isolées. Même avec toute la volonté du monde, votre système de chauffage aura du mal à compenser la perte calorifique causée par de telles structures. Il ne faut pas oublier que les fenêtres peuvent être responsables de 15 % des pertes de chaleur dans un logement. En ce sens, votre système de chauffage consommera plus d’énergie pour rétablir l’équilibre.

Pour éliminer ce facteur, rien de tel que la mise en place de fenêtres qui soient capables de constituer des barrières efficaces contre le froid de l’extérieur. Il n’y a pas trente-six solutions à ce problème. Il faut opter pour des fenêtres performantes et esthétiques à la fois. Il en existe de tous les modèles et de tous les matériaux. Vous pouvez facilement trouver les fenêtres qui se marient parfaitement avec le style architectural de votre maison.

Les fenêtres qu’il vous faut

Remplacer vos anciennes fenêtres avec des fenêtres à isolation renforcée réduira substantiellement votre consommation d’énergie. Pour ce faire, vous avez deux options principales : la fenêtre double vitrage ou la fenêtre triple vitrage. C’est tout à fait logique parce que le vitrage constitue est une paroi qui est directement en contact avec l’environnement extérieur. De ce fait, il transmet le froid de l’extérieur dans la pièce dont il sert d’ouverture par ce que le verre est un très mauvais isolant.

Double ou triple vitrage ?

Pour s’occuper du problème que constitue l’ « effet paroi froide », la fenêtre double vitrage peut très bien s’en sortir. Ce type de fenêtre est constitué de deux vitres emprisonnant une lame d’air ou de gaz rares. C’est l’air ou le gaz qui renforce la capacité isolatrice de la fenêtre. Vous pouvez trouver sur le marché des fenêtres à double-vitrage de différente épaisseur. Pour les choisir, il faut prendre en compte la rudesse des périodes hivernales dans votre région. Par contre, il faut savoir que d’une manière générale, remplacer vos fenêtres vous fera diminuer de 30 % votre consommation énergétique liée au chauffage.

Le triple vitrage est tout simplement une fenêtre à double-vitrage à laquelle est rajoutée une deuxième lame d’air ou de gaz rares emprisonnés par une troisième paroi en verre. Il faut dire que c’est ce qui se fait de mieux actuellement en termes de fenêtres isolantes, car leur coefficient thermique tourne aux alentour de 0,60 W/m2. Si vous recherchez la perfection actuelle en termes d’isolation thermique et acoustique, vous pouvez opter pour le triple vitrage moyennant plus d’argent. Il est à noter que ce type de vitrage est particulièrement conseillé pour les régions où il fait extrêmement froid.

Les fenêtres hybrides à battant et auvent: la noblesse de l’aluminium et la performance du PVC!

Les fenêtres sont les détails déterminants dans l’esthétique de la maison. En plus, elles nous confinent du froid de l’hiver et aussi nous protège de la bouffée de chaleur d’été. C’est pour cela que les matériaux qui le composent doivent être choisis minutieusement. Outre le vitrage, le châssis et le cadre sont aussi importants. Les fenêtres hybrides sont de plus en plus en vogue vu que les avantages de l’aluminium combinés avec les performances du PVC rendent le confort et le prestige plus accessible. Cette révolution des matériaux des fenêtres fusionne la noblesse de l’aluminium et la performance du PVC!

C’est quoi une fenêtre hybride ?

La fenêtre hybride est constituée de cadre et de châssis extérieur en aluminium et d’un intérieur en PCV. Elle peut se présenter sous les formes connues des fenêtres comme les guillotines, les coulissantes, les battants, les auvents, ou encore la combinaison de deux d’entre ceux-là.

Pour en tirer meilleure partie, choisissez le bon vitrage. Double ou triple, votre choix dépendra de votre budget. En tout cas, le simple vitrage n’est pas conseillé en raison de sa performance qui laisse à désirer. De plus peu de magasins, voire aucun, vous le proposera pour ces raisons de faibles qualités.

Esthétique plus soignée

Il est connu que l’aluminium donne un raffinement sans égal à la fenêtre, malgré qu’il est un grand conducteur, son apparence suffisait à convaincre les foyers de miser dans ce profilé.

En plus, l’aluminium à l’extérieur est plus résistant face aux intempéries. De plus, l’aluminium est très prisé en raison de sa disponibilité en plusieurs couleurs suivant les goûts et les styles de la maison.

Par ailleurs, la robustesse de l’aluminium fait qu’il est parfait pour les grandes baies vitrées. Le cadre en aluminium et en PVC permettra aisément de supporter le poids conséquent de vitres.

La combinaison des deux matériaux qui ne nécessitent pas d’entretien fréquent favorise également la durabilité de l’état de la fenêtre.

Isolation excellente

Pour s’assurer de l’isolation des fenêtres en aluminium, il fallait intégrer des ruptures de pont thermique ce qui rend son prix de plus en plus élevé. Avec la fenêtre hybride, le PVC se charge de cette isolation parfaite de la fenêtre.

En effet, son caractère de bon isolant acoustique et thermique du PVC font de lui le matériau fard de la menuiserie. En raison de son coefficient lambda égal à 0.16 W / (m².°C) et la valeur U de 0,80 W/m².K avec le bon vitrage, la fenêtre en PVC est juste le cadre isolant d’excellence.

Prix attractif

Sachant que le coût du PVC est nettement plus abordable que l’aluminium, le compromis entre l’élégance, le confort et surtout du prix réduit est très tentant et pousse vers le choix de la fenêtre hybride.

En somme, si vous préférez l’aspect extérieur plus sophistiqué qu’offre l’aluminium à votre demeure alors que l’isolation vous préoccupe autant, le prix de la fenêtre hybride situé entre celui de la fenêtre en PVC et celui de la fenêtre en aluminium rendra votre souhait accessible.

Les avantages d’installer des fenêtres en aluminium

Vous devez remplacer vos anciennes fenêtres et les menuiseries en aluminium vous plaisent beaucoup ? Vous avez fait un excellent choix puisque ces derniers offrent divers atouts. Même si elles semblent être un peu chères que les fenêtres en PVC ou en bois, les fenêtres en alu sont de plus en plus prisées par les foyers. Découvrons ensemble dans cet article tous les avantages d’opter pour des fenêtres en aluminium.

Les avantages de privilégier les fenêtres en aluminium

Les fenêtres en aluminium sont souvent conçues sur mesure et assez chères que les autres. Pourquoi ? Tout simplement, car les fenêtres en aluminium possèdent une multitude avantages par rapport à eux. En effet, elles sont parfaitement adaptées à la construction des baies vitrées et des fenêtres coulissantes de grand format notamment pour leur robustesse et la grande surface vitrée qu’elles offrent.

Outre cela, tout le monde reconnaît que l’aluminium est un matériau à la fois esthétique et fin, ce qui lui permet de favoriser un profil contemporain ou traditionnel. Vous l’aurez compris, l’aluminium s’adapte parfaitement à vos intérieurs, peu importe leur style. Outre cela, l’aluminium se décline en plusieurs coloris. De ce fait, il peut être rouge, bleu, vert ou encore en gris anthracite.

Côté finitions, certains permettent un rendu sablé, peu importe votre choix, le nombre de coloris est autant pour vous permettre de trouver le bon modèle. Sa finesse permet d’offrir plus de place aux vitrages pour laisser pénétrer plus de lumière. Vous gagnerez ainsi du confort.

Quant à l’entretien, l’aluminium ne nécessite pas de ponçage, ni de lasure. Son entretien est facile, car elle ne demande pas de traitement particulier et ne rouille pas comme le fer.

Et enfin, si vous êtes à la recherche d’une fenêtre possédant une isolation thermique et acoustique satisfaisante, la fenêtre en aluminium en bénéficie. Désormais, ces dernières sont équipées de systèmes à rupture de ponts thermiques garantissant une meilleure isolation.

Quel est le prix d’une fenêtre en aluminium ?

Le prix d’une fenêtre en aluminium dépend en effet du modèle choisi. On peut actuellement trouver différents modèles à savoir la fenêtre en aluminium avec un ou deux vantaux, la fenêtre en alu avec vantail et oscilo battant, la fenêtre en alu à soufflet et la fenêtre en aluminium à châssis fixe. Le choix se joue selon vos attentes et vos besoins.

Par ailleurs, si vous souhaitez investir dans une fenêtre aluminium sur mesure, la réalisation d’un châssis en aluminium sur mesure haussera votre budget de façon importante. Pour cela, prévoyez de 20 à 40 % de budget excédentaire.

Quels types de fenêtres offrent les meilleures performances énergétiques ?

Sur le marché, il existe différents modèles et types de fenêtres. Ils ont chacun leur propre avantage et inconvénient. Quoi qu’il en soit, certains d’entre eux offrent de meilleures performances que les autres. Quel type de fenêtre choisir alors ? Découvrez la réponse à cette question dans le développement de cet article.

Quelques conseils à retenir pour réduire les dépenses énergétiques du logement

Quelle que soit la fenêtre que vous souhaitez installer, pour réduire significativement les dépenses énergétiques tout en évitant les pertes de chaleur au sein de votre habitation et en réalisant des économies sur votre facture de chauffage, il est conseillé d’améliorer d’abord l’isolation de vos fenêtres.

En effet, une fenêtre mal isolée peut représenter une déperdition de 25 % à 30 % de chaleur. Pour ce faire, nous vous recommandons de passer ultérieurement par la pose d’un double vitrage ou d’un triple vitrage. Le double vitrage est le plus adapté pour un bâtiment situé en altitude. Il a une capacité incomparable à faire face aux conditions en altitude. Tandis que, c’est le triple vitrage qui est le mieux recommandé si votre objectif est de renforcer l’isolation tout en ajoutant une couche supplémentaire d’air isolant.

Enfin, veillez à bien choisir le matériau de fabrication de votre fenêtre. C’est de sa qualité que dépendent la sécurité et la performance énergétique de votre logement.

Améliorer les performances énergétiques : quels matériaux pour fenêtre choisir ?

Entre les différents matériaux de fabrication d’une fenêtre, ce sont le bois, l’aluminium et le PVC qui sont les plus recommandés si votre souhait est d’améliorer les performances énergétiques de votre logement. Le PVC est le plus performant d’entre eux, tandis que c’est le bois qui gagne la deuxième place et l’aluminium, la troisième place.

Bref, le PVC est le matériau qui agit comme un parfait isolant. Puis, il offre une réelle facilité d’entretien. Seulement, ce dispositif résiste mal aux tentatives d’effraction et aux aléas de la nature. Il a une durée de vie très courte. Heureusement, lors de l’achat d’une fenêtre en PVC, les constructeurs offrent toujours une garantie de 10 ans.

Concernant le bois, avant l’apparition de la fenêtre en PVC, c’était lui qui a gagné la première place. Il offre une meilleure isolation thermique et phonique à la maison. Par contre, il requiert un entretien régulier et un traitement particulier. Une fenêtre en bois demande une lasure et une peinture de temps en temps.

Enfin, l’aluminium. Si ce matériau est considéré dans ce classement, c’est tout simplement, parce qu’il n’est pas vraiment un isolant très performant. Or, doté d’un dispositif de rupture de pont thermique, il peut quand même garantir une meilleure isolation thermique et phonique. Par ailleurs, ce type de fenêtre ne nécessite quasi aucun entretien et il résiste très bien aux différentes intempéries. Il dispose une longue durée de vie.

Poser des volets en bois soi-même

Dans une habitation, les volets assurent divers rôles. Bien sûr, ils assurent une parfaite luminosité pour l’habitation tout en gardant l’intimité à l’intérieur. Mais au-delà de ça, ils possèdent une dimension esthétique, améliorent la sécurité de votre maison et participent également à l’isolation du logement. Pour toutes ces raisons, il est important de privilégier des volets. Découvrons ensemble dans cet article pourquoi choisir les volets en bois et comment les installer ?

Les volets en bois : abordables et polyvalents

Historiquement, le bois est devenu la matière utilisée pour la construction des volets. Il a donc largement réalisé ses preuves et s’adapte à tous les styles de maison. Bien entendu, c’est un équipement incontournable pour les résidences de campagne, les maisons à colombages, les demeures anciennes. En outre, seuls les volets en bois conviennent à tous les styles architecturaux à savoir les plus modernes.

Qui plus est, un grand nombre d’essences s’offrent à vous pour vos volets. On peut citer le mélèze, le sapin, le chêne ce qui favorise une belle apparence et une parfaite texture pour vos menuiseries. Or, ceci n’est certainement pas réalisable avec l’aluminium et le PVC.

Peut-on poser soi-même ses volets en bois ?

En effet, la pose soi-même des volets en bois ne demande pas de grands travaux. L’installation est assez facile si vous possédez des outils nécessaires et si vous suivez exactement les différentes étapes. Alors, pourquoi s’en priver ?

La première étape consiste alors à préparer la pose de ses volets en bois. Pour ce faire, réunissez quelques éléments indispensables tels qu’un niveau à bulle pour vérifier régulièrement le bon alignement de vos volets avec vos murs, des cales pour caler la surface inférieure de vos volets en bois et le mur pour qu’il n’y ait aucun frottement ni dommage durant l’ouverture et la fermeture de ceux-ci.

Après les avoir réunis, procédez ensuite à la fixation des gonds qui permettront le mouvement des volets. Si vos volets sont de grande taille, vous devez ainsi utiliser plus de deux gonds par volet. À ce stade, veillez bien à ce qu’ils soient bien insérés à votre mur, puis attendez quelques jours pour que tout soit parfaitement solide.

Comment mettre en place les volets en bois ?

Si possible, lors de l’installation des volets en bois, travaillez à deux. Cela facilitera la prise de mesure de l’espacement et de l’orientation de vos volets. Notez bien que l’espace entre le mur et le volet doit être la même à tous les endroits afin d’éviter qu’ils ne se détériorent pas rapidement en cas de coups de vent particulièrement fort.

Une fois que vous l’aurez fait, installez définitivement vos volets et n’oubliez pas de bien vérifier si les gonds fixent solidement. Après quelques jours, ôtez les cales et profitez du confort qu’offrent ces nouveaux éléments.

Découper du verre

Le verre est un matériau qui possède des caractéristiques assez spéciales, et par exemple, il est important de bien procéder à la découpe de celui-ci. Ce n’est pas une action qui s’entreprend à la légère, et il est nécessaire que la méthode utilisée, mais aussi les outils dont vous vous servez soit de haute qualité.

Dans quels cas découper le verre ?

Il se trouve plusieurs cas de figure pour lesquels il peut être nécessaire de procéder à la découpe du verre, et c’est généralement dans le cadre de la confection d’un élément décoratif, ou bien pour concevoir des éléments qui viendront prendre place sur des meubles. Il faut éviter de faire cela n’importe comment, car d’un côté, cela peut faire céder le verre, et de l’autre, vous risquez de vous blesser. En effet, le verre est un matériau très pointu, qui de plus, peut se casser en plusieurs petits morceaux qui peuvent facilement s’incruster dans votre peau.

Vous devez généralement vous charger de ce genre de tâche quand vous savez que vous ne serez pas en mesure de trouver la pièce qui vous intéresse autre part sur internet ou bien dans des magasins spécialisés. Aussi, il vous faut donc avoir une idée précise de ce que vous souhaitez faire avec le verre, comme la forme que vous souhaitez qu’il ait. Une fois que vous avez une idée en tête en ce qui concerne le résultat désiré, vous pouvez vous charger de la question de la mise en œuvre.

La technique pour découper le verre

Il faut vous aider d’un coupe-verre mais aussi d’un lubrifiant pour permettre mieux à celui-ci de faire son travail. Vous devez d’abord commencer par faire un tracé du modèle à découper sur le verre, et pour ce faire, vous pouvez vous aider d’un marqueur. Cela vous donnera un tracé à suivre pour assurer une bonne découpe du verre. Dès que vous avez le tracé qu’il faut, appliquez du lubrifiant sur la surface du verre pour faciliter le travail du coupe-verre.

Ensuite, procédez à la coupe, et celle-ci doit se faire d’un seul geste, mais procédez de manière lente pour éviter de casser le verre. Faites en sorte d’appliquer une pression constante, et il faut que vous entendiez un petit crissement qui indique que le verre est bien en train d’être coupé. Une fois qu’il est complètement découpé, il peut être nécessaire de poncer les coins de celui-ci pour les rendre moins coupants.

Choisir votre matériel pour la coupe

La qualité du matériel utilisé est d’une grande importante pour ce qui est de la réussite de l’opération. En effet, si vous tournez vers du matériel bas de gamme, il y a de grandes chances pour que la découpe de votre verre ne se fasse pas convenablement. Il ne faut également pas perdre de vue la question de la sécurité ; il peut vous être requis de porter des choses comme des protections pour les mains et pour les yeux. Autrement, des projections de verre pourraient s’y incruster et causer de grandes douleurs, aussi il vaut mieux être aussi prudent que possible.

Le triple vitrage, une solution innovante ?

L’isolation est un des piliers indispensables du confort et de la sécurité dans une maison. Si le confort est quelque chose qui dépend grandement de chaque individu, il est quand même indéniable que dans une maison, le confort thermique et le confort phonique sont gages d’une meilleure qualité de vie et d’un bien-être nécessaire à l’épanouissement de tout un chacun. Avoir des murs, une toiture, des planchers bien isolés à la perfection ne rime à rien si les ouvertures comme les fenêtres et les portes ne le sont pas. C’est là tout l’intérêt du triple vitrage.

En quoi consiste le triple-vitrage ?

Les fenêtres mal-isolées peuvent constituer des sources de déperditions de chaleur considérable. En ce sens, bien isoler vos fenêtres vous aide à maintenir les pièces de votre maison à la température adéquate et vous épargne de jeter l’argent prévu pour le chauffage par la fenêtre.

Pour arriver à garder la chaleur produite par votre système de chauffage à l’intérieur et empêcher le froid de l’extérieur de ne pas y pénétrer, l’usage des fenêtres triple-vitrage s’avère être la solution la plus performante et innovante qui soit à l’heure actuelle.

Le triple-vitrage se trouve dans la même lignée que les fenêtres double-vitrage à cette différence près qu’il possède donc une troisième vitre qui améliore sa performance en termes d’isolation (thermique et phonique en même temps). Le double-vitrage peut déjà être parfaitement isolant, selon les modèles et les marques. Seulement, dans les pays plus nordiques la température peut atteindre des minima tels que l’ajout de cette troisième couche de protection s’avère être indispensable.

Les contextes nécessitant le triple-vitrage

Le plus intéressant dans le triple-vitrage est sa performance thermique. En ce sens, plus vous vous situez plus près des pôles, plus vous en aurez besoin pour vous protéger du froid. Pour les zones qui se trouvent plus au Sud, l’utilisation intégrale du triple-vitrage serait synonyme de privation de soleil. Effectivement, malgré que le triple-vitrage soit plus qu’intéressant d’un point de vue thermique (idéal pour les maisons passives et BBC), il l’est moins en termes d’apports solaires du moins pour les moins performants d’entre eux.

L’utilisation du triple-vitrage est une alternative innovante pour les maisons qui cherchent le confort thermique tout au long de l’année. Son utilisation est surtout conseillée pour les maisons qui sont situées dans les zones où les hivers sont vraiment rudes et où aucun des systèmes de chauffage existant actuellement ne peut en venir à bout de ce froid.

D’une manière générale, il est recommandé de poser les fenêtres à triple-vitrage pour les façades Nord et Est seulement, sous peine de transformer votre maison en une fournaise insupportable en période estivale à cause de la surchauffe. Pour les zones plus au Sud, même pour sa performance phonique, le triple-vitrage n’est pas du tout nécessaire.

Astuces pour optimiser le triple-vitrage

Le triple-vitrage est une alternative innovante qui peut apporter l’isolation thermique parfaite à votre maison si vous êtes situé dans les zones les plus froides du globe. Par contre, pour les zones où il ne fait très froid que l’hiver, il vaut mieux l’utiliser avec parcimonie. En ce sens, il est indispensable de se faire faire une étude thermique par un professionnel pour voir de quoi vous avez réellement besoin. En règle générale, il est possible de jouer sur l’orientation de votre maison pour optimiser à la fois les apports solaires et l’isolation avec le triple-vitrage.